deposit_your_work

LA SOUFFRANCE ET LA JOIE DANS LES CENT BALLADES ET RONDEAUX DE CHRISTINE DE PISAN: TRADITION LITTERAIRE ET EXPERIENCE PERSONNELLE. (FRENCH TEXT)

Files in this item

Files Size Format View
8116998.PDF 5.280Mb application/pdf Thumbnail

Show full item record

Item Metadata

Title: LA SOUFFRANCE ET LA JOIE DANS LES CENT BALLADES ET RONDEAUX DE CHRISTINE DE PISAN: TRADITION LITTERAIRE ET EXPERIENCE PERSONNELLE. (FRENCH TEXT)
Author: TABARLET-SCHOCK, MARIE-DOMINIQUE
Degree: Doctor of Philosophy thesis
Abstract: Christine de Pisan fit son entree dans la litterature par la porte de la necessite, mais cette orientation fut en meme temps le fruit d'un choix, celui d'un poete sentant venir en lui le flot poetique et le desir de communiquer a ses contemporains ses idees les plus cheres. Aussi cette oeuvre est-elle marquee au sceau de l'individualite; avant une technique, nous trouvons une sensibilite qui oscille entre deux poles, la joie et la souffrance. Ces deux reseaux sont remarquablement bien mis en valeur par l'utilisation d'un vocabulaire etendu, varie qui renouvelle la langue psychologique de l'epoque et constitue une etape non negligeable dans l'expression litteraire des sentiments. Les mots ne sont pas les seuls elements constitutifs et les seuls moyens d'expression; il faut leur ajouter les images et les allegories que Christine a su developper avec une finesse exceptionnelle: les plus traditionnelles se transforment et se parent d'une originalite qui trouve sa source dans la sincerite de leur auteur. L'etude comparee de la souffrance et de la joie au niveau du reseau verbal permet d'apprecier la richesse foisonnante du registre de la douleur par rapport a celui de l'allegresse. Ce phenomene peut s'expliquer par plusiers faits: la vie tourmentee de l'auteur d'une part; d'autre part des faits plus litteraires tels que la tradition courtoise qui subsiste encore a l'epoque de Christine (l'alternance bonheur/malheur y est une constante), an meme temps qu'une tradition plus moyenageuse ou planent toujours le fantome de la mort et celui de la fortune. Christine reprend ces elements mais les renouvelle, marquant ainsi une evolution dans l'histoire de la poesie lyrique francaise. Toutefois, ele se detache de ses predecesseurs tels que Guillaume de Machaut, Eustache Deschamps dont elle suit, dans l'ensemble, au niveau de la technique, les regles et les conseils. Elle annonce surtout des poetes comme Charles D'Orleans et Francois Villon aupres de qui, dans les histoires litteraires, elle merite d'avoir sa place.
Citation: TABARLET-SCHOCK, MARIE-DOMINIQUE. (1981) "LA SOUFFRANCE ET LA JOIE DANS LES CENT BALLADES ET RONDEAUX DE CHRISTINE DE PISAN: TRADITION LITTERAIRE ET EXPERIENCE PERSONNELLE. (FRENCH TEXT)." Doctoral Thesis, Rice University. http://hdl.handle.net/1911/15650.
URI: http://hdl.handle.net/1911/15650
Date: 1981

This item appears in the following Collection(s)